Histoire

9ème année… déjà!

Créé en 2009 par l’association La Nef D Fous, le festival offre à voir et à écouter du rock, du blues, du folk, du garage, de l’indé… Une programmation efficace et cohérente à savourer au pieds des 3 scènes installées sur les quais du port de Binic face à la mer.

Depuis sa création, par une joyeuse bande de fous furieux, La Nef D Fous a toujours oeuvré pour la gratuité des concerts, la promotion de labels indépendants et la complicité entre les artistes, les habitants et le public. C’est cette alchimie que recherche ou surprend bons nombre de festivaliers, de tous âges, en quête de découvertes dans un lieu atypique.

ambiance01

Des formations internationales et plus de 50 concerts

Qu’ils viennent d’Australie, des États-Unis, d’Angleterre, de Suisse mais aussi de France et de Bretagne, tous ces artistes aspirent à créer un lien, une proximité entre eux et avec les festivaliers. C’est aussi pour cet état d’esprit que nombreux sont les habitants qui hébergent les groupes. Cette forme de résidence d’artistes fait dire à certains que Binic devient pendant trois jours et trois nuits le croisement des musiques rock.

L’industrie musicale ne peut plus s’appuyer que sur le commerce des seuls supports, cd, vinyles… Pour se diffuser, le talent doit prendre la route du public. Le festival laisse la part belle aux labels indépendants, à de jeunes groupes comme Chouette, Buck, Cocpit, mais aussi à d’autres plus expérimentés comme The Intilligence, The Shivas pour un voyage au coeur de la musique.

C’est grâce à cette démarche culturelle, que cette année encore, près de 160 bénévoles ont répondu présents pour accueillir environ 45 000 spectateurs pendant les trois jours. Fidèle à ses principes, le festival est gratuit. Pour ceux qui ne peuvent se déplacer, cette année des concerts seront retransmis en direct sur internet.