Je ne vous dirai pas tout… mais un peu quand même! By LeDuke

Episode 1  • Genèse de La Nef D Fous

Au début des années 70, La Nef D Fous était le surnom attribué à ce débit de boisson situé sur la place de la cloche au cœur de Binic par Bernard Locca et Bernard Dimey. Le premier,  peintre briochin de renommé internationale, se considérait comme « un bon ouvrier de l’œuvre d’art » et avait comme port d’attache ce petit village incontournable des Côtes du Nord (à l’époque on disait comme ça!). Le second, poète émérite et atypique, avant-gardiste de Bukowski avec son livre « Ivrogne et pourquoi pas », descendait de la butte Montmartre l’été en vélo solex pour le rejoindre. Ensemble, ils refaisaient le monde jusqu’à plus soif entourés de leurs meilleurs amis.

images

C’est en 2008, qu’une bande d’hurluberlus réunie dans ce même lieu,  donna naissance à l’association La Nef D fous. C’est cet équipage créera l’année suivante le rendez-vous des musiciens voyageurs, le « Binic Folks Blues Festival » aujourd’hui mondialement connu!

unknown

Sinon ce matin, j’ai écouté ça. Ca pique. Ca grogne. T’as un commentaire?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s